Lien à la page d'accueil pour le site de la Semaine canadienne de la démocratie

Semaine canadienne de la démocratie

 

Blogues de la Semaine canadienne de la démocratie

Paula Waatainen

Les idées d'une enseignante pour discuter de la réforme électorale en classe

Paula Waatainen enseigne les méthodes employées en sciences sociales à la Faculté de l'éducation de l'Université de l'île de Vancouver. Elle a enseigné les sciences sociales dans des écoles de West Vancouver pendant plus de 20 ans et a fait partie de l'équipe de rédaction du nouveau cours de sciences politiques de 11e année de la Colombie‑Britannique. Son jour préféré de l'année scolaire a toujours été la journée de simulation du Parlement. Paula vous fait part ici de ses idées et de son expérience sur la façon de faire participer votre classe au dialogue national sur la réforme électorale.

Cet automne, le Comité spécial sur la réforme électorale poursuit son mandat d'examiner les systèmes électoraux, ainsi que le vote obligatoire et le vote en ligne. Les Canadiens ont jusqu'au 7 octobre pour participer à ce dialogue national; en tant qu'enseignants, nous pouvons aussi y faire participer nos élèves. Voici donc quelques idées pour amener de façon authentique le sujet de la réforme électorale dans votre salle de classe à l'automne 2016.

Pourquoi faire participer les élèves?

les élèves

En 2004, lors des travaux de l'Assemblée des citoyens sur la réforme électorale en Colombie–Britannique, j'ai organisé une simulation d'assemblée de citoyens à mon école, l'école secondaire Rockridge. Notre « assemblée simulée » a officiellement présenté à l'Assemblée des citoyens un mémoire visant un système de représentation proportionnelle mixte. Lorsque l'Assemblée a tenu des audiences publiques dans notre région, elle a invité une délégation de notre école à venir expliquer sa proposition.

J'ai toujours fait participer directement les élèves au processus politique, mais cette expérience demeure inégalée pour ce qui est de développer un sens de l'efficacité politique chez eux.

Étudier les systèmes électoraux

Commencez par donner un aperçu de notre système actuel de scrutin (système uninominal majoritaire à un tour). Examinez les résultats d'élections antérieures pour comprendre la relation entre le vote populaire et le nombre de sièges remportés par chacun des partis.

Lorsque vos élèves auront mieux compris notre système actuel, demandez-leur de faire une recherche sur les principales solutions de rechange, et de la présenter en classe. Vous pouvez tout simplement créer des équipes de recherche pour chacune des principales options ou encore mener une simulation du processus de comités parlementaires.

Établir vos critères d'évaluation

Pour commencer à comparer les systèmes électoraux avec mes élèves, j'ai découvert qu'il suffisait de poser la question : que voulons‑nous dans un système électoral? Lorsqu'ils ont réfléchi à cette question en 2004, il leur a fallu beaucoup de temps et d'efforts pour décortiquer la question.

Dans le processus de 2016, l'énoncé de mandat du comité parlementaire établit les principes suivants :

  • rétablir l'efficacité et la légitimité du vote, par exemple en réduisant les distorsions et en renforçant le lien entre l'intention des électeurs et le résultat électoral;
  • favoriser une hausse du vote et de la participation relativement au processus démocratique, notamment chez les groupes sous-représentés;
  • soutenir l'accessibilité et l'inclusion à l'égard de tous les électeurs, et éviter la complexité excessive dans le processus électoral;
  • préserver l'intégrité de notre processus électoral;
  • préserver la responsabilisation des représentants locaux.

Ces principes peuvent constituer les critères d'évaluation que les élèves utiliseront pour examiner les avantages et les inconvénients des différents systèmes électoraux. Dans ce contexte, vous pouvez demander si ces principes correspondent aux valeurs qui importent à la classe dans un système électoral, puis permettre aux élèves d'ajouter d'autres principes à cette liste.

Élaborer une proposition de la classe

Faites travailler vos élèves ensemble pour élaborer une proposition qui sera soumise comme mémoire lors de la consultation publique. Essayer de parvenir à un consensus. Si cela est impossible, la classe peut soumettre plus d'un mémoire.

Idées pour favoriser une citoyenneté active

  • Soumettez des mémoires numériques au Comité spécial sur la réforme électorale d'ici le 7 octobre (voir le dernier lien ci-dessous).
  • Faites participer les élèves à l'une des assemblées publiques sur la réforme électorale qui seront organisées par leur député ou par un groupe communautaire.
  • Aidez les élèves à organiser et à animer une réunion pour toute l'école ou l'ensemble de la communauté, et à soumettre les résultats de la réunion.
  • Participez activement sur les médias sociaux en amorçant un dialogue sur la réforme électorale.

Ressources

Fiches d'information du gouvernement du Canada sur les systèmes électoraux :
Fiche d'information sur les systèmes électoraux

Le site Web archivé de l'Assemblée des citoyens sur la réforme électorale comprend d'autres fiches d'information, des animations et une ressource pédagogique que j'ai préparée pour eux sur l'enseignement des systèmes électoraux. Ce contenu peut être adapté en grande partie au processus actuel :
Resources designed for teaching about electoral systems [en anglais]

Une simulation de comité parlementaire pouvant être adaptée au sujet : La démocracie dans la salle de classe: Simulation de comité parlementaire

Tout ce qu'il faut savoir pour déposer un mémoire ou pour organiser un dialogue : Participer aux consultations sur la réforme électorale au Canada


Lien à Élections Canada